L’EDITO de Février par StreetPress, le magazine urbain

street-press-logo

Nous vous l’avions promis précédemment, chaque mois, nous allons mettre en avant le travail de nos confrères et leur vision du journalisme en leur donnant la parole sur les pages d’Impact Magazine. Pour ce premier édito nous avons souhaité interpeller l’équipe de StreetPress, un site web français d’information généraliste qui s’adresse principalement aux 20-30 ans. A travers des enquêtes et infos sur Paris et sa banlieue, la rédaction de StreetPress s’est très vite imposée comme un site de référence du journalisme citoyen. Nous avons demandé à Johan Weisz, un des fondateurs du site et directeur de la publication de StreetPress, de partager avec nous l’idée du journalisme selon StreetPress et sa position en tant que media jeune et participatif.


« A quoi sert un journal ? C’est un peu bête cette question, mais si ça ne vous embête pas je vais quand même essayer d’y répondre. Mais rapidement, hein, parce que là on est sur internet et que vous êtes en même temps en train de causer sur Facebook messenger et que vous n’avez pas que ça à faire.

Attention, quand je dis journal, je veux dire « média » au sens large. Ca peut être un blog, un compte twitter ou une chaîne de télé. Et je dis « sert », parce que si on se casse la tête à créer un média, c’est que ça doit avoir une utilité – on nous a suffisamment bassiné avec la « liberté d’expression » ces dernières semaines pour que ça doive bien signifier quelque chose.

Capture d'écran de la page d'accueil de StreetPress - © StreetPress.com

Capture d’écran de la page d’accueil de StreetPress – © StreetPress.com

  1. Un média sert à raconter ce qui se trame dans la société pour aider ses lecteurs à se positionner comme citoyen

Parce que le lecteur a déjà un boulot et ne peut pas passer sa vie à arpenter sa ville ou son pays pour savoir ce qui s’y passe, il lit les journaux. Et ça lui est bien utile de s’informer : le journal lui décrit les faits et le lecteur se fait un avis et se positionne comme citoyen.

  1. Un média doit sélectionner les infos les plus importantes et donner envie au lecteur de les lire

Parce que forcément le lecteur a un temps limité, le journal doit « hiérarchiser les infos ». Et parce que le journal est en compétition avec les autres activités du lecteur (qui hésite entre aller sur candy crush et sur lemonde.fr, par exemple), il doit rendre son contenu sexy, savoir surprendre et interpeller le lecteur.

  1. Un média est un espace pour le débat public

Dans la société, plein de points de vue s’expriment. C’est encore mieux si chacun ne s’exprime pas dans son coin. Et que le lecteur du journal puisse se faire une opinion sur les différents points de vue.

Et tout ça nous donne, à nous les journaux, un rôle bien essentiel. De la même manière que Télé Z aide votre grand mère à survivre dans la jungle des centaines de chaînes du câble et du satellite, les médias d’information ont pour rôle de faire vivre et d’animer la vie démocratique.

Mais cette animation de la vie démocratique ne fonctionne qu’à une condition : que les médias aient gagné la confiance de leurs lecteurs. Pour plein de raisons, la défiance des citoyens envers les médias augmente d’années en années. Si je ne devais donner qu’une seule raison à cette défiance envers les journaux, je dirais que beaucoup de médias et de journalistes ont perdu le souci du public et ont cessé de s’adresser à toute une partie de la population qui fait la France.

A cela, une seule réponse : créons nos médias ! C’est humblement, ce que nous avons fait chez StreetPress, en créant un magazine d’info qui s’adresse à une tranche de la population – nous les 20-35 ans – une cible à laquelle les journaux classiques avaient cessé depuis longtemps de s’adresser.

Et si l’envie de nous rejoindre dans l’aventure StreetPress vous prenait, la Street School forme chaque année au journalisme 15 jeunes âgés de 20 à 30 ans pendant 15 semaines. L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 22 février 2015. »

Rédigé par Johan Weisz,  fondateur du magazine urbain StreetPress.com

Suivez StreetPress sur Facebook

  • share on facebook
  • share on twitter
  • share on google+

Votre avis