L’Inde sous le signe de la mode

mode-inde

Il y a plein de choses qui font de l’Inde un pays fascinant, et la mode en est indubitablement l’une d’elles. Le style est une affaire sérieuse, avec laquelle on ne plaisante pas. D’après Lance Price, biographe de Narendra Modi, le Premier Ministre ne ferait pas exception à cette fascination dont son peuple fait preuve pour la mode. Il aurait ainsi déclaré être « béni des dieux » car ceux-ci lui auraient donné le don de savoir parfaitement mêler les couleurs. M. Price va même jusqu’à qualifier Modi « d’icône de la mode »[1].

Des stylistes mis à l’honneur sur les podiums internationaux

Aujourd’hui, certains stylistes ont même réussi à conquérir un marché plus international, à l’instar de Manish Arora qui a donné à la mode indienne ses plus belles lettres de noblesse. Cela fait vingt ans maintenant que ses créations captivent le monde de la mode. Ses couleurs : le rose et l’or. Son dieu fétiche : Ganesh, que l’on retrouve brodé sur les vêtements qu’il crée. Ses collaborations : en 1997 avec Reebok  et plus récemment avec les 3Suisses, Nespresso ou encore Nivea. Son pays d’adoption ? La France où il passe beaucoup de temps chaque année. « Maintenant, je me sens comme chez moi à Paris »[2]. Sa boutique située non loin des Tuileries semble faire le buzz. Ses créations ont été portées par Nicki Minaj et Katy Perry[3].

© Wikipedia / Printemps 2007 - Fashion Week de Londres

© Rebecca Cotton Printemps 2007 – Fashion Week de Londres

Pour découvrir sa collection prêt-à-porter de ce printemps, c’est par ici. Quand à celle pour l’Automne/Hiver 2015, elle est à retrouver sur son site.

Dans un autre genre, Shilpa Chavan (Littleshilpa) fait aussi honneur à son pays au travers de ses créations qui ne cessent d’étonner. Sa manière de travailler ressemble beaucoup à celle d’une sculptrice, en ce sens qu’elle réalise un travail de fond sur la matière afin d’en explorer toute les potentialités pour finalement donner naissance à d’incroyables chapeaux. Selon certains critiques tels que Colin MacDowell, Shilpa Chavan aurait davantage sa place dans des galeries d’art que sur des podiums. C’est sans doute ce qui a en partie séduit Lady Gaga, qui a déjà porté certains des chapeaux créés par la styliste.

Enfin, Rahul Mishra, nouveau chouchou des fashonistas indiens, peut se vanter de vendre ses créations dans les plus belles boutiques de mode. Au contraire de Manish Rora, Mishra fuit les couleurs vives et le clinquant au profit plutôt du noir, du gris ou du beige. Il met à l’honneur les techniques traditionnelles propres à la broderie et se veut le défenseur de cet artisanat.

Un style à découvrir sans plus attendre au travers de la collection printemps/été 2015 intitulée « The Ferryman’s tale ». Les photos, c’est par ici.

A la découverte de nouveaux talents : la Fashion Week de Lakmé

Considérée comme la première Fashion Week indienne, le but de cet évènement est de célébrer les nouveaux talents de la mode. Le programme GEN NEXT en est un élément phare. Il consiste en la sélection de sept jeunes stylistes qui sont coachés par un expert afin de présenter leur collection lors de la Fashion Week. C’est d’ailleurs ce qui a permis à Rahul Mishra et à tant d’autres de se faire connaître et de pouvoir lancer leur carrière.

Image à la une/Crédits: Rebecca Cotton

[1] http://time.com/3747440/india-modi-fashion-sense-god-gift/

[2] http://journalmetro.com/plus/tendances/731384/manish-arora-je-me-sens-chez-moi-parmi-les-stars/

[3] http://www.ladepeche.fr/article/2012/08/03/1412678-a-la-decouverte-de-nouveaux-talents-de-la-mode-indienne-avec-le-createur-aki-narula.html

  • share on facebook
  • share on twitter
  • share on google+
Marie-Caroline Nivaigne

Auteure passionnée et touche-à-tout, je prends plaisir à user de mon merveilleux clavier d'ordinateur pour rédiger des articles divers et variés. Et comble du comble, mon clavier a l'air d'aimer ça.

Votre avis