Projet Vénus : l’art au service de la prévention du cancer du sein

22722_1566039246994753_3281148659699277335_n

Inspiré par la contre-culture américaine de la fin des années soixante, le centre d’art Spacejunk s’est engagé dans «  la promotion du dépistage du cancer du sein en proposant un projet Culture et Santé ». Créé en 2003 à Grenoble, le centre d’art Spacejunk n’a cessé de se développer avec l’ouverture de centres à Lyon et à Bayonne en 2007, et le lancement du Projet Vénus en 2009 à Lyon et en 2014 à Bayonne.

Concept phare de Spacejunk, le Projet Vénus est le symbole du combat contre le cancer du sein. Il s’articule autour de quatre axes principaux : la sensibilisation, l’échange, l’information et le financement d’associations militantes. La force de cette initiative qui mêle culture et santé, est sans doute sa capacité à mobiliser. C’est un projet bouillonnant porté par des femmes qui s’expriment sur la maladie avec liberté et facilité, des photographes, des maquilleuses, des vidéastes, des intervenants et des bénévoles.

© Pierre Carton

© Pierre Carton

A travers le projet Vénus, le centre d’art Spacejunk s’est imposé comme la vitrine d’un projet social et culturel qui rassemble femmes et hommes autour du cancer du sein. La nécessité de sensibiliser l’opinion publique et l’importance du dépistage sont au cœur du message porté par cette entreprise militante. Garantie par le partage du savoir-faire professionnel, la qualité du travail des bénévoles, artistes et professionnels engagés dans le projet a déjà abouti sur quelques victoires…

© Pow Roussely

© Pow Roussely

Le travail de l’équipe du Projet Vénus est divisé en quatre étapes principales, le photoshooting, la création, l’exposition et enfin la vente aux enchères. Trois professionnels : Pow Roussely, Séréna Lutton et Pierre Carton photographient 50 femmes volontaires ainsi qu’un homme. Les œuvres sont ensuite rehaussées d’un travail plastique par des artistes professionnels dans le but de démystifier les tabous liés à la maladie, tout en apportant un regard artistique à ces 51 clichés. S’en suit une série d’expositions qui se termine sur une vente aux enchères annuelle.

© Séréna Lutton

© Séréna Lutton

Le projet Vénus Pays Basque en 10 chiffres

Comme nous l’indique le site de Spacejunk 9 femmes sur 10 pourraient être guéries du cancer du sein s’il était détecté plus tôt. Si le cancer touche majoritairement les femmes, près d’1% des cas de cancer du sein concernent les hommes.

51 modèles âgés entre 18 et 74 ans ont participé volontairement au Projet Vénus Pays basque, 50 femmes et 1 homme.

© Séréna Lutton

© Séréna Lutton

© Pierre Carton

© Pierre Carton

© Pow Roussely

© Pow Roussely

476 tétons ont été photographiés à l’issue du Projet Vénus.

10310 euros ont été récoltés à la suite de la vente aux enchères de Novembre 2014 à Bayonne.

© Pow Roussely

© Pow Roussely

© Pierre Carton

© Pierre Carton

© Séréna Lutton

© Séréna Lutton

2/3 des toiles sont rehaussées par des artistes professionnels afin de créer de nouvelles œuvres.

3 ateliers socio-artistiques ont été mis en place pour stimuler les échanges entre les participants et renforcer la sensibilisation du public face au cancer du sein.

© Séréna Lutton

© Séréna Lutton

© Pierre Carton

© Pierre Carton

© Pow Roussely

© Pow Roussely

8 lieux d’expositions ont été mis à disposition pour diffuser le message de Vénus Pays basque.

236 808 personnes auraient vues des œuvres Vénus au terme de l’exposition en Octobre 2014 à Bayonne.

© Pow Roussely

© Pow Roussely

© Pierre Carton

© Pierre Carton

© Séréna Lutton

© Séréna Lutton

37 artistes professionnels ont été invités à participer à la première édition en 2014.

239 acteurs ont participé au Projet Vénus Pays Basque Edition 2014 (modèles, artistes professionnels, photographes, maquilleurs, partenaires, etc.).

A vous de jouer : le Projet Vénus Pays basque sur Ulule

Comme toute initiative ambitieuse en pleine croissance, le Projet Vénus fait appel à vos dons à travers une campagne de financement participatif sur le site Ulule.

Afin de financer la deuxième étape du Projet Vénus, soit la création artistique, l’équipe compte sur vous pour rassembler un total de 3300 euros. Il vous reste plus d’un mois pour donner un coup de pouce à ce projet !

Pour aider au financement c’est par ici !
Retrouvez le Projet Vénus Pays basque sur Facebook et sur Spacejunk.

celine hamelin1 st cn Celine Hamelin

 

 

 

 

 

 

 

© Crédits Céline Hamelin.
  • share on facebook
  • share on twitter
  • share on google+
Arnaud Liege

Cofondateur

1 Commentaire

Votre avis