Boombox #2 : Supply

Largement acclamé par les critiques des magazines et sites spécialisés, Marin Furt, alias SUPPLY a sorti en Mai 2013 son premier EP, ‘Twenty Four Seven’, qui rassemble aujourd’hui plus de 100 000 écoutes. Impact Magazine est parti à la rencontre de ce membre du label Nymphony Records, qui impressionne autant par son talentueux mélange entre Funk et House, Hip Hop et electro, que par le voyage mélodieux et ambitieux auquel il nous invite.

 

À travers ton EP on retrouve un peu de Funk, de House et des rythmes groovy, un mélange exquis qui nous amène à nous interroger sur tes influences…?

« En fait j’ai vraiment commencé la musique il y a un peu plus de 10 ans avec la batterie que j’ai étudié dans une école de musique. On voyait tous les styles musicaux du jazz, au funk en passant par le hip-hop… À côté de cela, je me suis mis à m’enregistrer uniquement à la batterie, c’est là que j’ai découvert Ableton Live… Après de longues longues heures passées sur le logiciel et beaucoup de prises de tête, j’ai pu dépasser le côté technique pour me concentrer sur ce que j’aimais faire. En Hip-Hop, j’ai beaucoup écouté des mecs comme Premier ou Pete Rock niveau production. Niveau Funk tous les grands classiques, mais je dois dire que je suis un immense fan de Zapp and Roger ! Et pour ce qui est plus électronique, j’adore la House des années 90 avec tout ce qu’a fait le label Strictly Rhyme, ou du Omar S. et Kerri Chandler J. Au final, c’est plus ma curiosité qui m’a poussé à écouter tout ça mais surtout à prendre le temps d’apprécier. »

 Tu viens de rejoindre le label Nymphony Records récemment, peux-tu nous le présenter?

« Nymphony Records est un label basé à Grenoble qui s’occupe de découvrir et promouvoir des artistes étudiants en France amateurs de musiques électroniques en tous genres (enfin presque). On a pris contact après que j’ai participé à leur compile annuelle, tout s’est super bien passé après, d’ailleurs je tiens à remercier tout le label pour tout ce qu’ils ont fait pour moi. Le label regroupe des styles électroniques avec chacun une identité qui lui est propre, mais surtout que des bonnes choses avec MarzAttack, Dj Twite, BeatroubleMerick, ou encore Antoine Algar. »

Si l’on a envie de s’ambiancer sur les sons de SUPPLY et de Nymphony Records, où doit-on se rendre? 

« Le plus simple est de se rendre sur ma page Soundcloud et/ou Facebook (voir liens en fin d’article) ainsi que sur celle du label pour déguster nos sons au plus vite. Pour les lives, on peut nous retrouver à Grenoble bien évidemment mais aussi au Panic Room, au Batofar, au encore au 4 éléments à Paris. »

Le succès de ton premier EP t’a-t-il convaincu pour te lancer dans des projets musicaux tout aussi brillants?

« Bien sûr, je bosse sur pleins de trucs en ce moment, des morceaux avec tous mes amis musiciens (basse, sax, trompette, piano, guitare) un peu Hip-Hop/Jazz, des tracks House Detroit,… et pleins de nouvelles surprises! »

Une exclu à partager?

« Le soir du 14 Février sort la Winter Session du Label sur laquelle se trouvent 2 remix que j’ai fait récemment. Un sur un vocal d’Amerie1 Thing – sur lequelle j’ai baissé la voix d’un octave ce qui la rend grave, on dirait un mec qui chante, alors qu’Amerie…c’est loin d’être un mec (jugez plutôt…). Et un autre avec le vocal d’une vieille track de house, Turn me out de Kathy Brown avec lequel j’ai essayé de donner un petit côté House à la Marc Kinchen. »


Pour retrouver tous les sons de SUPPLY: https://soundcloud.com/supplymusic
Pour suivre sa page Facebook:  https://www.facebook.com/Yourmusicalsupplier
Pour les détails des soirées de Nymphony Records: www.nymphonyrec.com/events/

  • share on facebook
  • share on twitter
  • share on google+

Cofondateur

    Votre avis

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.