Boombox #20 : EQUATEUR

Pour ce 20eme Boombox , Impact met Equateur à l’honneur. Non, aucun lien avec le pays d’Amérique Sud, Equateur est le projet musical de deux jeunes parisiens : Charles Rocher et Romain Nouhi. Avec 3 EP à leur actif dont le dernier The Lava, Equateur séduit grâce à sa pop sensuelle tout droit sortie des années 80.

Qui se cache derrière Equateur ?

R : « Nous sommes deux derrière ce projet, Charles Rocher et Romain Nouhi. On s’est vite rendus compte que nos goûts en musique étaient très similaires, on a donc décidé de créer ce projet ensemble il y a maintenant 3 ans. Le but était d’offrir une musique différente et originale en prenant des risques sur chaque EP. »

Comment vous êtes vous lancés dans la musique ?

C: «On s’est lancés il y a trois ans car on voulait proposer notre musique et notre univers ! On est passionnés de musique et autodidactes depuis notre adolescence. On est fan d’instruments et de synthétiseurs. On s’est amusés à travailler en rêvant de suivre les pas de nos artistes fétiches. Tout a commencé sur un titre commun Haunted puis pleins d’autres titres en cours qui sont dans la cave comme des bonnes bouteilles, On attend simplement de les sortir pour la bonne occasion…»

L’EP The Lava est sorti en avril dernier et il a un coté très 80’s. Vous validez ? Quelles sont vos influences ?

R: «La New Wave a de multiples facettes et c’est sur un aspect sombre et rêveur que l’Ep s’est déroulé. Nos influences 80’s vont de Niagara à des groupes beaucoup moins connus comme Solid Space. On a toutefois mélangé nos influences 80’s avec des références plus contemporaines.»

On va s’arrêter sur le titre The Lava qui est un véritable tube. C’est sexy, sensuel et sombre. Quelle est l’histoire de ce morceau ?

C: « En effet il y a un aspect ténébreux dans cette chanson et le côté Rap/Cold Wave de la musique rend l’atmosphère hypnotique et sexy. Je tenais à m’inspirer pour les voix de chanteurs comme Dave Gahan (Depeche Mode) ou Chris Isaak Pour ce qui est de l’histoire de ce morceau, elle est très secrète « disparu dans la lave » ! Ce que je peux dévoiler c’est que ce titre avait était produit à la base pour une fille.»

Vous écoutez quoi en ce moment ? Quels sont vos crushs musicaux ?

R:  « Le dernier album de Caribou (Our Love ndlr) qui est vraiment très riche en mélodies et en idées ! Weval qui a signé un superbe Ep chez Kompakt Rival Consoles, un groupe de minimal très électronique, William Onyeabor avec un album très rafraîchissant, Ghost Culture pour ses sonorités darks et entêtantes.»

Vous laissez également une grande place à l’image. Pour vous cela compte autant que la musique ?

C: « Oui, l’image est primordiale car elle définit un groupe, ses aspérités, son histoire et ses influences ; non seulement par ce que c’est un élément que l’on aime énormément ; on regarde des films, on aime les illustrations, le design, la mode et l’art en général mais aussi car aujourd’hui tout passe par la communication et l’image ! On tient à saluer à ce propos Jean-Charles Couderc qui a réalisé toutes nos covers et qui nous aide depuis le début et un grand merci à Kadavre Exquis qui a réalisé les deux volets en animation de cette mini odyssée The Lava et Cheval Noir sorti ce 26 janvier 2015. »

Quels sont vos projets futurs ?

R: « Dans le turfu il y a beaucoup de sons qui vont arriver sur Nouvelle New Wave avec plusieurs projets différents. On va essayer d’offrir plus de sons sans négliger la qualité ! Un bon challenge pour cette nouvelle année. »

Vous pouvez suivre l’actu d’Equateur sur Facebook et sur Soundcloud.

  • share on facebook
  • share on twitter
  • share on google+

Jeune journaliste, biberonnée au numérique. Passionnée de musique, je passe mes journées et mes nuits à dénicher des nouvelles pépites à écouter sans modération.

    Votre avis

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.