Boombox #15 : Skip&Die

Skip & Die, c’est un cocktail musical et visuel explosif qui carbure aux influences exotiques et rétro. Le métissage est la raison d’être du groupe, créé en 2012 suite à la rencontre de Cata.Pirata, baroudeuse d’origine sud-africaine, et de Jori Collignon, musicien et producteur néerlandais. L’histoire débute avec un périple en Afrique du Sud, passe par des studios d’enregistrement amstellodamois, et mène à « Riots in the Jungle », album sorti en 2012. Au gré des musiciens ramassés à droite et à gauche et de concerts survitaminés, Skip & Die s’est taillé un style et s’est fait sa place.

Combien faut-il d’adjectifs pour décrire votre musique ? J’ai essayé de la résumer en moins de cinq, mais c’est quand même difficile…
How many adjectives are necessary to describe your music ? I have tried to sum it up in less than five, but it’s pretty hard…

« Combien y a t-il de gouttes d’eau dans l’océan ? Combien d’arbres dans la jungle ? Combien de dollars dépensés dans les guerres ? Combien de bouches à nourrir ? Combien de rayons de soleil touchent votre visage chaque jour ? Combien de chansons courent dans vos têtes ? Combien de clés à votre cœur ? »


« How many drops of water are there in the ocean? How many trees are there in the jungle? How many dollars are spent on wars? How many mouths go hungry? How many rays of sun touch your face every day? How many songs get stuck in your head? How many keys are there to your heart? »

Tout et n’importe quoi peut être une source d’inspiration si tu décides de t’y ouvrir : ce qui est bon, mauvais, beau, laid, douloureux, magnifique !

Qu’est ce qui vous inspire ? Ou plutôt – étant donné la diversité de vos inspirations – y a t-il des choses qui ne vous inspirent pas ?
Who and what inspires you ? Or maybe – given the diversity of your inspirations – what doesn’t ?

« Tout et n’importe quoi peut être une source d’inspiration si tu décides de t’y ouvrir : ce qui est bon, mauvais, beau, laid, douloureux, magnifique ! »



 »Everything and anything can be a source of inspiration if you open your heart and your mind to it – the good, the bad, the beautiful, the ugly, the painful, the wonderful! »

Il y a sûrement des artistes avec qui vous rêveriez de travailler ?
There are probably some artists that you dream to work with ? 

« Plein oui ! Prince, Os Mutantes, Nigel Godrich, Tom Waits, Bjork, Madlib, The Knife, The Fugees, Mamani Keita, Tom Tom Club, Immortal Technique, Neneh Cherry, Lee Scratch Perry, et bien d’autres ! »


« Oh, plenty ! Prince , Os Mutantes, Nigel Godrich, Tom Waits, Bjork, Madlib, The Knife, The Fugees, Mamani Keita, Tom Tom Club, Immortal Technique, Neneh Cherry, Lee Scratch Perry, & more! »

Skip & Die aux Transmusicales de Rennes en 2012

Skip & Die aux Transmusicales de Rennes en 2012

Il y a eu Miriam Makeba. Maintenant il y a Die Antwoord – et vous (je schématise exprès). C’est le début d’un complot sud-africain pour dominer l’industrie musicale dans les années à venir ?
There has been Miriam Makeba. Now there is Die Antwoord – and you. Yes, the over-simplification is on purpose. Is there a South-African plot planning to rule the world of music in the years to come ?


 »Il y a un énorme trou entre tes deux exemples, donc si un quelconque « complot » doit voir le jour, ça devrait encore pouvoir attendre quelques décennies on dirait, haha ! Mais oui, le monde « occidental » a l’air de s’ouvrir petit à petit à nos ondes exotiques ! »


« There is a major timegap between your examples of Miriam Makeba and Die Antwoord, so if there is any « plot » it will probably take another couple of decades to arise, haha ! But yeah, the western world seems to be opening up a little bit to our exotic external forces. »

Cata, tu parles un nombre important de langues étrangères ! Y en a t-il une dans laquelle tu préfères écrire ou chanter ? Tu envisages de chanter en français un jour ?
Cata, I have seen that you speak a fair amount of languages ! Is there one that you particularly like to write or sing in ? Do you consider singing in french one day ?

Cata: « Oui, chaque langue dans laquelle j’écris est liée à différents évènements qui sont arrivés dans ma vie. L’anglais, l’espagnol et le portugais sont celles que j’utilise le plus. J’adorerais parler français couramment parce que oui, j’ai hâte de pouvoir écrire une chanson en français ! »


Cata: « Yes, each language I write in is connected to different special personal events that have occured in my life ; English, Spanish and Portuguese being the main ones. I’d love to be more fluent in French as I am very eager to write a French song! »

Si (et quand) on prend des drogues, c’est après le concert, jamais vraiment avant.

C’est assez drôle de se pencher sur tous les instruments que vous utilisez dans vos morceaux ; ils sont non seulement très nombreux mais aussi bizarres parfois ! Vous savez combien vous en avez utilisé dans votre dernier album ?
It’s really fun to notice the number and the variety of the instruments that you use in your tracks. Do you know how many you have been using in your last album ?

« On essaye de récupérer un nouvel instrument dans chaque pays où on part en tournée. On adore les traditions de chaque pays et on est toujours curieux d’en savoir plus, et de réfléchir à comment les intégrer au puzzle de notre propre musique. On serait très curieux de savoir si certains, en écoutant notre dernier album, pouvaient lister tous les instruments qu’on a utilisé ! »



 »We tend to pick up a new instrument whenever we tour – we love the folklore of each country and are always inspired to learn more about it and fit it into a puzzle of our own music. I would be interested if people who listen to our music could list all the instruments we played on our last album! »

Je vous ai vu sur scène, et j’avoue que j’ai continué à danser même après la fin du concert ! D’où vous vient cette énergie ? Des coffee-shops d’Amsterdam (NDLR : certains membres du groupe sont néerlandais) ou bien c’est naturel ?
I have seen you on stage – I kept dancing for a few hours after the end of the gig ! Where does your energy come from ? Is it from products bought in the Amsterdam coffee shops or is it natural ?

« 
Super de savoir que tu as dansé toute la nuit ! Pour nous, la scène, c’est une dope naturelle : faire des concerts, jouer de la musique et interagir avec le public, c’est vraiment génial. Si (et quand) on prend des drogues, c’est après le concert, jamais vraiment avant. »


« Great to hear you danced all night long! That’s the best! For us it’s all a natural high – doing shows, making music and interacting with an audience is so much fun! If / when we do drugs it’s after the show, never really before. »

L’une de vos chansons s’appelle « Get your braai on ». Sur Wikipédia, ils disent qu’un « braai » est un barbecue dans la langue afrikaans mais j’ai du mal à croire que vous chantiez un hymne aux barbecues (le titre se traduit par « allume ton barbecue »). Comment vous l’expliquez?
One of your song is called « Get your braai on » : I’ve checked Wikipedia, and they say that a « braai » is a barbecue in afrikaans. I can’t really believe that one of your song is an anthem to BBQs. How would you translate it then ?

« Cette chanson parle d’unir les gens tout autour du monde, les gens que tu connais ou pas mais qui sont potentiellement tes meilleurs amis si tu oses leur ouvrir les bras. C’est une chanson « feelgood« , on a tous envie de se rassembler, de manger quelque chose de bon, d’écouter de la bonne musique et de passer une super soirée, non ? »


« This song is about the uniting of people, people all over the world, people you know or you don’t know but have the potential to be your new best friend if you open your arms; it’s a feelgood song: we all want to get together and eat good food, listen to good music and have a great time, right? »

C’est quoi votre objectif quand vous faites de la musique ? Rassembler des influences, des sons (NDLR : le premier album de Skip&Die est rempli de bruits captés dans les rues des villes sud-africaines dans lesquelles l’album a été enregistré), des musiciens ? Faire danser les gens ? Supporter une cause ? Ou bien est-ce que c’est juste une excuse à donner à vos proches pour justifier tous vos voyages ?
What is the aim of your music ? Bringing together influences, sounds (from the street, etc), people (most of them unknown, as it was the case for your album) ? Making people dance ? Voicing a cause ? Or just giving your relatives and friends an excuse for travelling ?

« Tout ça ! »


« All of the above ! »

Cata, tu as vécu en Afrique du Sud, en Grande-Bretagne, en Argentine, et tu as voyagé autour du monde. Y a t-il encore un endroit où tu rêverais de jouer ?
Cata, you have lived and been on tour across the planet, but there must still be a place where you would like to perform ?

Cata: « Là où on n’est pas encore allés : c’est ça l’endroit dont on rêve ! »



Cata: « All the places we have not yet been, that’s where we want to go! » Skip&Die pour IMPACT

Votre premier album, Riots in the jungle, était le résultat d’un road-trip en Afrique du Sud. Vous savez déjà où le deuxième vous emmènera ?
Your first album, Riots in the jungle, was the product of a road-trip in South-Africa. Do you already know where you will go for your next album ? (because there will be a second one, right ?)


« Jusqu’à présent, on a écrit et enregistré au Portugal, au Brésil, à la Réunion, en Chine, en Egypte, en Afrique du Sud, aux Pays-Bas. Et on est aussi en tournée autour du monde, alors les inspirations sont nombreuses et nous viennent de partout ! »


« So far, we have been writing/recording for the second album in Portugal, Brazil, La Reunion, China, Egypt, South Africa, Netherlands; and since we’ve been touring the world so much we take the inspiration from other particular places with us too. »

  • share on facebook
  • share on twitter
  • share on google+

Citoyenne du monde en devenir, mordue de beaux mots et de sujets qui fâchent.

    Votre avis

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.