Co-rider.fr : une bonne idée pour rider plus, en payant moins

C’est une idée simple mais pour le moins innovante qui a pour but de faciliter l’accès aux stations de ski et aux plages, pour des personnes non véhiculées tout en faisant un geste pour l’environnement. Après l’explosion du phénomène « covoiturage » depuis quelques années, quatre jeunes Bordelais ont eu l’idée de lancer un site de covoiturage dédié aux activités de glisse.

tumblr_m2gnw80Oex1rocfbeo1_500

© Flickr

L’objectif est de mettre en relation skieurs et surfeurs pour qu’ils partagent les frais de trajet vers la montagne ou la mer. Le site fera son apparition à la mi-mars et déjà plus de 250 amateurs se sont pré-inscrits.

En tant qu’utilisateurs, on se débrouillait par nous-mêmes, et on s’est aperçu des limites du système. On a plein de potes avec qui skier ou surfer, mais quand ils ne sont pas dispos, même si les conditions météo sont au top, si on ne trouve personne pour y aller, et bien, on n’y va pas. C’était donc vraiment pour skier et surfer plus, doublé d’un geste pour l’environnement, en émettant moins de CO2. » Explique François Naud, un des co-fondateur de Co-rider.fr, au micro de France Bleu.

Pour lancer ce site, les 4 fondateurs ont dû créer une start-up dont les locaux se trouvent dans le quartier numérique du Bacalan, à Bordeaux. Pour développer leur activité et la faire connaître, les créateurs du site font aussi appel au financement participatif. Ils ont déjà recueilli 1.800 euros sur les 5.000 espérés.

Zone d’activité ?

Entre océan et montagnes, le sud-ouest est une région propice aux sports de glisse. C’est dans ce contexte que les fondateurs de co-rider.fr ont ainsi passé un accord avec les sept stations de ski pyrénéennes N’Py, pour que les utilisateurs du site puissent bénéficier de tarifs préférentiels dans ces sept stations.

car-600x402

© topito.com

Comment ça marche ?

Ce site va fonctionner comme un site du covoiturage classique ayant pour but de répondre à la demande des utilisateurs dans les plus brefs délais.

« On va pouvoir s’inscrire le matin même pour tenter de partir dans la journée. En deux-trois clics, on pourra payer, puis créer ou trouver un trajet pour aller surfer ou skier. » François Naud

La bonne nouvelle est que ce système peut être utile en stations toute l’année même l’été car il peut s’adapter à tout genre de sports extrêmes. Avis donc aussi aux amateurs de VTT, parapente, ou encore luge d’été !

En espérant que ce projet marche pour le mieux dans le sud-ouest et qui pourquoi pas s’étendra les saisons prochaines au niveau national…

Allez jeter un oeil sur le site : http://www.aquitaine-startup.fr/projets/co-rider-fr

  • share on facebook
  • share on twitter
  • share on google+

Votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.