Interview de Serena Patel : Fondatrice d’Econofun

Comment rendre l’éducation plus interactive, plus vivante? Comment proposer une alternative à l’éducation traditionnelle? Ou encore, comment l’éducation peut aider inspirer les jeunes entrepreneurs à créer et développer leurs idées? Voici les questions posées par la fondatrice d’Econofun, Serena Patel. À seulement 21 ans, la jeune diplômée d’une licence d’Economie et de Management souhaite imposer sa perspective de l’apprentissage en général. Une idée simple mais efficace: un jeu éducatif qui s’invite dans les salles de classes. Seulement quelques mois après son lancement, le concept a déjà convaincu des lycées et universités d’Outre-Manche. Sinon un jeu ludique, Serena Patel nous propose d’entamer une réflexion sur notre façon d’acquérir et de partager la connaissance.

How to make education more interactive, more vibrant? How to offer an alternative to traditional education? Or how education can help inspire young entrepreneurs to create and develop their ideas? Those are the questions raised by the founder of Econofun, Serena Patel. Despite her young age, the 21 year-old graduate of Economics and Management wishes to impose her views on learning in general. A simple but effective idea: an educational game that invites itself in the classroom. Just a few months after its launch, the concept has already found its place in high schools and universities across the Channel. Not only does Serena Patel offers a brilliant educational game but she suggests that we start thinking about how we acquire and share knowledge.

La promo d’EconoFun montre un jeu simple et plutôt marrant. Comment l’idée t’est venue?
When I watch the promotional video, it does look easy and quite appealing, where did actually you get the idea?

« L’idée m’est venue au collège lors d’un projet. Je savais que je voulais faire quelque chose lié à l’économie. Mais je voulais aussi y mettre de la créativité, c’est pour cela que j’ai décidé de créer un jeu de société. »


« I came up with the idea while I was at Secondary School, as part of my Extended Project Qualification (EPQ). I knew I wanted to do something related to Economics, but I also wanted to try something creative which is why I chose to make a board game. »

Un grand obstacle est d’augmenter la crédibilité de mon jeu et le faire voir plus comme une ressource de qualité qu’un simple passe-temps.

Des jeux éducatifs similaires à EconoFun existent sur le marché, qu’est ce qui distingue ton jeu des autres ?
Some educational games similar to EconoFun already exist, what difference does your game bring?

« EconoFun est unique car il permet aux étudiants de s’amuser en classe tout en leur apprenant la théorie qui leur permettra de réussir leurs examens. D’habitude la révision se fait seul. EconoFun diffère car ça encourage les élèves à interagir entre eux en révisant. »


« EconoFun differs in that it allows students to have fun in the classroom, while directly covering the theory they need to do well in exams. Most revision usually takes place alone. EconoFun is different in that it encourages students to interact with each other. »


Serena Patel’s talk at TEDxSussexUniversity

Comment as-tu financé ton entreprise ?
Where did you get the funding from?

« En 2012, à la fin de ma deuxième année de fac, j’ai gagné le concours Startup Sussex organisé par le Sussex Innovation Centre (SINC). Ainsi, j’ai eu £2000 de fonds, un mentor et l’accès à un espace de travail pendant six mois. Tout cela m’a aidé à démarrer. Pendant l’été de l’année 2013, j’ai reçu un prix de £1900 par la charité Un Ltd qui sponsorise les entreprises sociales. SINC m’ont beaucoup aidé et sans eux EconoFun serait toujours qu’une idée. »


« At the end of my second year of university, in 2012, I won a competition organised by the Sussex Innovation Centre (SINC) called Startup Sussex. Here I received £2,000 funding, a mentor and office space for six months, this all helped me get off the ground. In the Summer of 2013 I was awarded another £1,900 of funding, from a charity called Un Ltd, who support social enterprises. SINC were very supportive and without them EconoFun would still just be an idea. »

Mon but est de changer la manière dont l’éducation est perçue. Je pense que l’enseignement traditionnel manque de variété, et a du mal à garder les élèves intéressés pour longtemps.

Ton jeu a-t-il eu du succès dans les lycées et universités jusqu’à présent ?
Have you been successful in implementing your game in colleges or universities yet?

« Jusqu’ici, le jeu a été bien reçu dans les lycées et dans les universités. J’ai fais des essais dans quelques écoles, parmi lesquelles deux qui participent à des essais de deux ans – Emanuel School à Londres et MillField School à Somerset. Cela m’a beaucoup servi de voir le jeu être joué dans une salle de classe. D’après certains retours positifs, le jeu permet aux élèves qui participent moins en classe de se faire entendre. Par contre, d’autres professeurs ne sont toujours pas prêts à remplacer leurs heures de cours par un jeu de société. Un grand obstacle est d’augmenter la crédibilité de mon jeu et le faire voir plus comme une ressource de qualité qu’un simple passe-temps. »


« So far the game has been received well in colleges and universities. I have now trialled it in a handful of schools, with two schools taking part in year-long trials – Emanuel School (London) and MillField School (Somerset). It was particularly useful to see the game in practice in a classroom setting. Some of the positive feedback suggested that EconoFun encourages students who may not usually speak up in lessons to participate more. On the other hand, some teachers may not be willing trade off teaching time for a board game. A major challenge has been building up the credibility of the game as more reputable teaching resource, and less like a fun pass-time. »

Ton jeu incarne une approche très ouverte d’esprit vis a vis de l’éducation et de l’apprentissage. Ton but ultime serait-il de changer l’approche traditionnelle à l’éducation ?
Your game embodies a very open-minded interpretation of learning and of education as a whole, is your global objective to change the traditional approach of education?

« Mon but est de changer la manière dont l’éducation est perçue. Je pense que l’enseignement traditionnel manque de variété, et a du mal à garder les élèves intéressés pour longtemps. L’éducation doit être livrée de manière à attirer les élèves. Le système actuel peut facilement démotiver et émettre de la pression sur les élèves a travers les contrôles continus etc… nous devons révolutionner l’éducation et la rendre plus attirante ! »


« My aim is to change the way education is perceived. I think that traditional teaching methods tend to lack variety, and struggle to keep students engaged for long periods of time. I would like to see education become a more motivational experience, by using teaching methods and resources that keep students interested for longer. Education needs to be packaged in a way that is exciting to students. The current system can demotivate students and put pressure with endless tests, we need to revolutionise education to make it more exciting. »

Jusqu’à présent, EconoFun couvre le domaine de l’économie. Aimerais-tu voir ton jeu s’étendre à plus de sujets?
For now, you tackle essentially economy with the game EconoFun, are there any other areas you would like to play with?

« J’adorerais qu’EconoFun s’étende à plus de sujets, en commençant peut-être par les maths ! Je pense que la dynamique du jeu peut être appliquée à tout type de classe ainsi qu’à la plupart des sujets. J’aimerais utiliser EconoFun pour introduire l’idée des jeux dans les salles de classe et dans des sujets variés afin de rendre les cours plus amusants. »


« I would love to take EconoFun to other subject areas, starting with perhaps Maths. I think the game dynamic can be applied to any classroom and most subjects. I would like to use EconoFun as a bridge to bring many more games in to the classroom for all different subject areas, making the classroom more fun. »


Traduit par Myrto Lalacos


Click here for more articles written in English!

  • share on facebook
  • share on twitter
  • share on google+

Cofondateur

    Votre avis

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.