Sony World Photography Awards : la shortlist

Le 23 avril prochain, les Sony World Photography Awards décerneront le prix très convoité du Photographe Professionnel de l’année. Pas moins de 173 000 photos originaires de 171 pays ont été minutieusement triées sur le volet afin de pouvoir présenter la « shortlist ». Désormais, ils ne sont plus que cinq en compétition : Aristide Economopoulos, Lisa Krantz, Kerry Mansfield, John Moore et Jassen Todorov.

Les lauréats se verront recevoir leur prix à Londres, avec, pour le gagnant du prix du Photographe Professionnel de l’Année, un prix de 25 000$.

(Simon Morris - SWPA)

Un enfant du peuple nénètse, en Sibérie à -40 degrés. (Simon Morris – SWPA)

A Life Apart: The Toll of Obesity

Hector Garcia Junior, 270 kilos se fait laver et couper les cheveux par sa mère. Quelque 6,3% de la population américaine souffrent d’obésité sévère. (Lisa Krantz – SWPA)

Jump!

En Indonésie, un homme pratique le Bujang Ganong, soit un saut dans un cercle de feu. (Aprison Aprison – SWPA)

Paradise Lust

Maurice et Laura, flamand, tournent des films pornographiques lorsque leur fille est à l’école. Ils partagent ce centre d’intérêt avec un groupe de personnes qu’ils retrouvent lors de festivals et de soirées libertines. (Liza Van der Stock – SWPA)

Faces

Patchwork de photos de Venise, de Téhéran et de Berlin. (Farid Sani – SWPA)

Futuristic Archaeology

Photo issue de la série « Archéologie futuriste ». En Mongolie, les nomades représentent encore 35% de la population. Mais le quart du pays s’est désertifié au cours des 30 dernières années. En tout, ce sont 75% du territoire mongol qui sont menacés. (Daesung Lee – SWPA)

Underwater Grace

Photo issue d’une série sur la natation synchronisée à Singapour. (Jonathan Yeap Chin Tiong – SWPA)

Headless

Une jeune participante lors d’un concours de gymnastique artistique, en Pologne. (Adrian Jaszczak – SWPA)

Ultra-Orthodox Jews celebrate the Purim holiday in the ultra-orthodox Mea Shearim neighborhood in Jerusalem

Des juifs ultraorthodoxes du groupe Toldot Aharon fêtent Pourim à Jérusalem, le 17 mars 2014. (Gili Yaari – SWPA)

Blue Fields

Photo aérienne de l’exploitation de sel de Useless Loop, au point le plus occidental de l’Australie. (Simon Butterworth – SWPA)

Ukraine.Kiev. Euromaidan

Un manifestant ukrainien joue du piano à proximité de la police antiémeute, pendant le soulèvement de Maïdan, à Kiev, le 10 février 2014. (Vladyslav Musiienko – SWPA)

First Sight

Portrait de Sonia, 12 ans, et d’Anita, 5 ans, deux Indiennes que la cataracte a rendues aveugles. Le photographe les a suivies jusqu’à l’opération qui leur a rendu la vue. L’Inde compte quelque 12 millions d’aveugles, dont la plupart sont trop pauvres pour se faire soigner.(Brent Stirton – SWPA)

Everland Korea

Des douches dans le parc d’attractions Everland, le plus grand de Corée du Sud.(Julia Fullerton-Batten – SWPA)

Restricted Areas

Image issue de la série « Restricted Areas » (« Zones réglementées »), consacrée aux anciens lieux de haute technologie aujourd’hui à l’abandon. (Danila Tkachenko – SWPA)

Old Shepherd

Un berger surpris par une tempête de neige dans la province de Gilan, dans le nord de l’Iran. (Saeed Barikani – SWPA)

Glasgow; Second City of The Empire. On the run up to the Scottis

Photo issue de la série : « Glasgow, deuxième ville de l’Empire. En route vers le référendum écossais. » Dans ce projet, le photographe a comparé l’apparence des habitants de Glasgow avec deux quartiers huppés de Londres, Chelsea et Kensington. (Dougie Wallace – SWPA)

Sweat and blood

Sumotori à l’entraînement dans le quartier de Ryogoku, à Tokyo. (Marcin Klocek – SWPA)

  • share on facebook
  • share on twitter
  • share on google+

Né dans un chaudron, j'ai développé une curiosité maladive qui m'a amené à me passionner pour l'international. Serpentard adoubé et champion de Cramois'Île, je collabore notamment avec Ijsberg Magazine, Grafitee ainsi qu'Impact Magazine. Entre Ukraine et Islande, me voici de retour après 6 000 km à travers la Scandinavie.

    Votre avis

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.