Swasthani Brata Katha : entre bains sacrés et récits mythologiques

Chaque année à Katmandou, à partir du 5 janvier, le festival Swasthani Brata Katha voit des milliers de fidèles prendre des bains sacrés, réciter un chapitre par jour du Swasthani Brata Katha, texte saint dédié à la déesse hindoue Swasthani, et jeûner pour la paix, la prospérité ou la protection divine pour leurs proches. Niranjan Shrestha, photojournaliste, a immortalisé le premier jour de ce festival.

Des fidèles traversent la rivière Salinadi pour exécuter des rituels lors du premier jour du Swasthani Brata Katha ( AP Photo / Niranjan Shrestha )

Des fidèles traversent la rivière Salinadi pour exécuter des rituels lors du premier jour du Swasthani Brata Katha ( AP Photo / Niranjan Shrestha )

 

Un prêtre népalais récite un chapitre du livre saint sur la rive de la rivière Salinadi ( AP Photo / Niranjan Shrestha )

Un prêtre népalais récite un chapitre du livre saint sur la rive de la rivière Salinadi ( AP Photo / Niranjan Shrestha )

 

Une femme népalaise tient un récipient contenant différents produits destinés à des rituels (AP Photo / Niranjan Shrestha)

Une femme népalaise tient un récipient contenant différents produits destinés à des rituels (AP Photo / Niranjan Shrestha)

 

Un fidèle se prosterne afin de pouvoir prier  ( AP Photo / Niranjan Shrestha)

Un fidèle se prosterne afin de pouvoir prier ( AP Photo / Niranjan Shrestha)

 

Des fidèles effectuent un rituel au cours du premier jour Swasthani Festival Brata Katha (AP Photo / Niranjan Shrestha)

Des fidèles effectuent un rituel au cours du premier jour Swasthani Festival Brata Katha (AP Photo / Niranjan Shrestha)

 

Des vendeurs népalais en bordure de route attendant de futurs clients pour leur vendre les différents produits utilisés pour les rituels (AP Photo / Niranjan Shrestha)

Des vendeurs népalais en bordure de route attendant de futurs clients pour leur vendre les différents produits utilisés pour les rituels (AP Photo / Niranjan Shrestha)

 

Des népalaises assises autour d'un feu pour se réchauffer avant qu’elles ne prennent leur bains sacré dans la rivière Salinadi (AP Photo / Niranjan Shrestha)

Des népalaises assises autour d’un feu pour se réchauffer avant qu’elles ne prennent leur bain sacré dans la rivière Salinadi (AP Photo / Niranjan Shrestha)

 

Une femme népalaise se réchauffe avant de prendre un bain sacré dans la rivière Salinadi (AP Photo / Niranjan Shrestha)

Une femme népalaise se réchauffe avant de prendre un bain sacré dans la rivière Salinadi (AP Photo / Niranjan Shrestha)

 

  • share on facebook
  • share on twitter
  • share on google+

Né dans un chaudron, j'ai développé une curiosité maladive qui m'a amené à me passionner pour l'international. Serpentard adoubé et champion de Cramois'Île, je collabore notamment avec Ijsberg Magazine, Grafitee ainsi qu'Impact Magazine. Entre Ukraine et Islande, me voici de retour après 6 000 km à travers la Scandinavie.

    Votre avis

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.