A vendre : Jökulsárlón, la lagune d’icebergs islandaise

Jökulsárlón, la fameuse lagune d’icebergs située au sud-est de l’île volcanique, est en vente. Elle sera mise aux enchères le 4 mars 2015.
Selon RÚV, les propriétaires de ce lieu si sauvage n’auraient pas réussi à trouver une solution quant au développement du tourisme de la lagune. Einar Björn Einarsson, un des propriétaires, également dirigeant des services de voyages de Jökulsárlón, aurait donc proposé le rachat des autres parts pour ne plus être en conflit. Une proposition qui a été refusée. Cependant, il affirme sa volonté en comptant faire une offre lors de la vente aux enchères.

Jökulsárlón © Geoffrey Saint-Joanis

 

Tourisme et cinéma : un lieu de plus en plus convoité

A 350 km de Reykjavik, le site est l’un des plus touristiques du pays, avec le Cercle d’ Or. Situé au sud du Vatnajökull, l’une des plus grandes calottes glaciaires d’Europe, la lagune atteint les 18  km2. Un lieu de plus en plus touristique, où bateaux amphibies et zodiacs se croisent entre deux icebergs. Un paradis polaire où la faune reste unique : macareux, phoques, saumons, un habitat incroyable pour une faune islandaise exceptionnelle.

Et le cinéma a su en tirer profit. Au compteur, Batman Begins, deux James Bond et Lara Croft : Tomb Raider ont été tournés à Jökulsárlón. Hormis cette lagune, l’Islande est devenue le nouveau terrain de jeu des réalisateurs, à l’instar de La vie rêvée de Walter Mitty de Ben Stiller ou Mémoires de nos pères de Clint Eastwood. Côté séries, Vikings et Game of thrones sont les premiers à s’être installés sur l’île.

Jökulsárlón © Geoffrey Saint-Joanis

Une source de revenue pour le pays

Hulda Jónsdóttir, autre propriétaire, a ouvert une page Facebook consacré à la vente de la lagune. Interviewée par RÚV, « elle se dit ravie des évènements en cours ». Un sentiment qui n’est pas partagé par Baldur Gíslason, Président des propriétaires terriens de Jökulsárlón. Il dénonce une mainmise de la lagune par Einar Björn, « seul à avoir profité du boom touristique de ces dernières années ».

Le gouvernement, lui, a déclaré son intention de taxer les résidents et les visiteurs. Une loi a été proposée la semaine dernière au sein de l’Alþing, le parlement islandais.

  • share on facebook
  • share on twitter
  • share on google+

Né dans un chaudron, j'ai développé une curiosité maladive qui m'a amené à me passionner pour l'international. Serpentard adoubé et champion de Cramois'Île, je collabore notamment avec Ijsberg Magazine, Grafitee ainsi qu'Impact Magazine. Entre Ukraine et Islande, me voici de retour après 6 000 km à travers la Scandinavie.

    Votre avis

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.